Le Pupitre est mon blog où j'aide les indépendants à devenir meilleur en freelance, en business, et en code

Comment ne pas compromettre votre bien-être facilement en 2 points

  • Écrit par Julien Lucas

  • Publié le 9 avril 2012

Recevez mes emails 2 fois / mois — pour devenir meilleur en freelance, en business, et en code

Indépendant depuis plusieurs années, je partage mon expérience de dév en startup et autres. Profitez-en.

Ne pas compromettre son bien-être, chose qui semble si simple et en même temps si compliqué …  J’ai toujours eu du mal à accepter que les circonstances extérieures puissent me dicter mon bien-être. Comment je dois me sentir, comment je dois penser, ce que je dois faire. Après tout de quel droit quelqu’un d’autre ou une situation devrait-elle me dicter comment je dois me sentir ?

Certains se coupent, s’isolent des autres et c’est certainement une des pires souffrances que nous puissions ressentir. “Je ne suis pas quelqu’un qui a besoin des autres.”,  “Bien qu’étant constamment seul, je me sens très bien.” Bêtise !

Ou peut-être vous comparez-vous trop aux autres. “Cette personne a tellement bien réussi, cela semble si facile pour elle. C’est probablement que je suis nul.”, “Cette personne a un physique de rêves, je suis si moche à coté.”

Ce type pensées ont de sérieuses conséquences sur notre bien-être. Alors que la vérité est parfois très éloignée de ce que nous pensons des personnes auxquelles nous nous comparons.

Vous avez le pouvoir de ne pas compromettre votre bien-être facilement. Voici 2 points essentiels pour ne pas compromettre votre bien-être.

 

1. Pour ne pas compromettre votre bien-être : Ne vous comparez pas aux autres

• Nous sommes tous jugés par les autres. Nous comparer aux autres peut nous amener à nous focaliser sur la façon dont nous sommes perçus par les autres. Les personnes qui ont du succès peuvent paraître plus impressionnantes. La femme la plus attractive, désirable nous parait plus intimidante. Mais ces personnes-là ont aussi à gérer le jugement des autres.

Qu’est-ce qui ne vous dit pas que cette personne qui à tant de succès et qui parait si impressionnante adopte cette attitude parce qu’elle pense que le monde dans lequel elle évolue est égoïste ?

Nous sommes tous jugés par les autres, bien souvent sans mauvaises pensées. Nous avons tous besoin de définir, d’évaluer, de baliser le monde qui nous entoure dans le simple but de pouvoir y évoluer. Comprenant cela, vous devriez relativiser le jugement des autres. Voici un article qui vous aidera à dépasser la peur du jugement des autres.

Personne n’est parfait. Redéfinissez votre conception du mot “meilleur”. Ce n’est pas parce quelqu’un a plus de succès ou réussite que vous que vous êtes moins valable qu’elle en tant que personne. Il n’y a pas d’un coté l’échec et ceux qui sont des ratés, et de l’autre coté le succès et ceux étant au dessus des autres. En réalité les choses sont plus nuancées que cela.

Il n’y a qu’à écouter les confessions dans les interviews que les stars donnent parfois, ou plus communément écouter les personnes qui ont brillamment réussi. Nous avons tous à gérer nos démons, des problèmes, des problèmes certes différents mais des problèmes quand même qui peuvent compromettre significativement notre bien-être.

Ce qui rendra dépressif une personne rendra heureuse une autre. Question de personnalité, de caractère ….

Nous avons tous notre définition du succès et du bonheur. Si vous êtes le genre de personne à vivre en faisant ce que vous aimez, en vivant suivant votre propre conduite, alors vous avez toutes les raisons d’être fier de vous-même. Quand vous pensez à meilleur, ce que vous avez besoin c’est d’être meilleur que la personne que étiez hier.

 Concentrez-vous sur votre propre journée. Quel est votre rêve ? Devenir gérant de votre propre entreprise ? Devenir le centre d’attention des autres ? Devenir un artiste ? La plupart du temps quand nous envions les autres c’est parce que nous ne sommes pas satisfait de nous-mêmes.

La question alors à se poser n’est pas comment je peux devenir comme cette personne. La question est plutôt : qu’est-ce que je veux vraiment ? Vous ne pourrez jamais être comme les autres, et si vous cherchez à leur ressembler et que vous y parvenez, vous ne serez jamais heureux. N’ayez pas peur d’être différents, et n’essayez de devenir ceux que vous admirez ou enviez.

Comment pouvez-vous travailler à ce que vous voulez vraiment ? Lorsque vous commencez à avancer dans la direction que vous avez vraiment choisie, vous devenez alors moins insatisfait de votre vie.

 

2. Pour ne pas compromettre votre bien-être : Ne vous isolez pas des autres

• Identifiez la cause de votre déconnexion avec les autres. La cause de cette déconnexion n’est pas toujours facile à comprendre, néanmoins comprendre cette cause est la premier pas crucial pour vous reconnecter aux autres et à la richesse de la vie.

Si vous êtes conscient de votre caractère solitaire et que vous vous sentez comme étant spectateur de la vie, il vous faut comprendre ce qui vous a amené à créer vous-même cette situation. De quoi avez-vous peur exactement ? Que cachez-vous ? Ou de quoi vous cachez-vous ? Qu’est-ce qui vous fait dire non quand quelqu’un essaie juste de partager un peu de votre univers ?

Nos différences ne sont pas si grandes, nous aspirons tous plus ou moins aux mêmes choses : Être heureux, faire des choses que nous aimons, côtoyer des gens que nous pouvons aimé, gagner notre vie, et profiter de la vie. Vous aspirez très probablement à ces mêmes choses. Comme le dit Charles de Vie Explosive, être heureux, au fond c’est simple.

Vous pouvez vous sentir différents des autres à cause d’une situation, mais comprenez que nous sommes tous humains ! Est-ce que cette situation qui vous pousse à vous réfugier dans votre univers vaux la peine de vous infliger la souffrance de vous couper des autres ? Vous ne méritez pas de vous infliger ça !

Pesez les avantages et les inconvénients de cette déconnexion. Bien souvent les personnes qui se déconnectent des autres le font pour se sentir en sécurité. Il y a moins d’incertitude et potentiellement moins de chances de ressentir d’inconfort dans cette sécurité. Mais cette sécurité n’est que de courte durée, la vie continue à évoluer sans nous et nous pouvons alors nous retrouver vite dépassés.

Quand vous ne vous souciez plus d’être connecté aux autres, vous manquer des relations qui pourraient ajouter de la nouveauté à votre vie. Vous limitez vos possibilités pour de nouvelles opportunités et vous augmentez les chances de penser en circuit fermé jusqu’à faire de vos pensées un cercle vicieux s’entretenant et vous confortant dans votre déconnexion et isolement.

Voici un article intéressant d’une personne qui a fait le choix de sortir de sa zone de confort pour faire des rencontres et se sentir pleinement connecté aux autres.

Les moments de repli sur soi sont importants pour se retrouver, pour la création, pour nous recentrer sur nous-mêmes, sur nos envies et nos désirs. Ces moments de repli sont essentiels. Se déconnecter des autres est une tout autre chose, bien moins agréable et qui peut compromettre sérieusement votre bien-être.

 Ré-ouvrez-vous progressivement. Détendez-vous, respirez, vous n’avez pas à devenir l’ami de tout le monde. Vous n’avez qu’une chose à faire, simplement vivre et laisser la porte ouverte à de possibles nouvelles connexions. Même si ce n’est qu’une seule porte pour une seule personne.

Un point important pour se rouvrir aux autres : Ne pas considérer ces autres comme des étrangers. Voyez plutôt les autres comme des personnes.

Vous n’avez pas besoin de vous protéger des autres, vous avez juste besoin de savoir ce que vous voulez de la vie et ce que vous ne voulez pas. La vie n’est pas un combat, la vie n’est pas une compétition abominable. Vous avez peut-être peur de ne pas contrôler ce qui pourrait arriver, mais le truc c’est que vous n’avez pas besoin de contrôler.

Il n’y a qu’une personne que vous avez besoin de contrôler et de gérer, c’est vous-même.

Nous nous ouvrons à tellement de richesses quand n’essayons pas de contrôler les autres et c’est la aussi un point important pour ne pas compromettre votre bien-être.

Ne vous souciez pas de savoir si les autres arrivent à vous cerner ou non, cela n’est pas important. Ce qui est important c’est que vous soyez heureux et à l’aise avec la personne que vous êtes.

 

La déconnexion avec les autres, se comparer aux autres peut compromettre sérieusement notre bien-être, voir être une profonde souffrance. Qu’ai-je oublié de dire ? Avez-vous des choses à ajouter ?  Quel est votre avis sur le sujet ? Laissez un commentaire.

 

Crédit photo à la une : SalBJ

Vous avez aimé cet article ? Rejoignez Libres et heureux sur Facebook !


Hello, je suis Julien Lucas, un développeur remote indépendant basé à Avignon. Et je suis l’auteur de ce blog. Au plaisir de vous rencontrer!

Recevez mes emails 2 fois / mois — pour devenir meilleur en freelance, en business, et en code

Indépendant depuis plusieurs années, je partage mon expérience de dév en startup et autres. Profitez-en.